28 ♥

Portofino, un rêve d'été

J'ai eu envie de la robe Portofino. Déjà à cause de son nom.  Portofino est un endroit que j'adore, j'y suis allée plusieurs fois, souvent hors saison, et c'est vraiment une beauté de village, la mer, la nature, les maisons, le ciel, tout me plaît.

En plus du nom, le modèle m'a tout de suite enchantée. Je l'ai vu un peu partout, réalisé par des blogueuses, et ce qui m'a tout de suite séduite, ce sont les volants, le décolleté estival, l'aspect facile à porter mais pas simpliste. C'est tout ce qu'il faut pour une robe d'été : pouvoir la porter un peu partout, s'asseoir sur des murets, sur les marches des églises, arpenter aussi bien les villes que les chemins de campagne, ou bien aussi la sortir en soirée, chez des amis,  pour un pique-nique sur la plage ou un dîner au restaurant (enfin, si nos autorités nous le permettent, n'oublions pas qu'on est encore en liberté surveillée).

Donc, j'ai avisé un coupon de tissu d'1m50 sur 1m50  en coton viscose, acheté récemment sans trop savoir à quoi il servirait, et je me suis lancée. Les volants, je les ai doublés, la finition est plus jolie ainsi, et en plus mon tissu n'a qu'une face (l'autre est blanche). La taille élastiquée, dont j'ai horreur, vraiment horreur, je l'ai virée, et remplacée par une ceinture plate, de 6cm environ. Du coup, il a fallu prévoir un système de fermeture. J'ai opté pour un boutonnage tout au long du devant, ce qui implique de faire des boutonnières. Mais heureusement ma machine s'en est bien tirée. Mieux que moi, qui s'est retrouvée sans fil de canette au beau milieu d'une de ces boutonnières. Je l'ai finie à la main, quelle idiotie, il aurait fallu défaire et recommencer, franchement, n'importe quoi.

La bonne surprise de ce patron, la taille me tombe juste pile poil où elle doit tomber, et ça, ça me change des Burda. Les volants sont super bien taillés, volantés, mais pas trop, et la jupe est longue ce qu'il faut. Ah si, une autre modification : comme il me restait du tissu, j'ai fait la jupe légèrement plus large que prévu, ce qui donne plus de fronces, et plus d'ampleur. Ce que j'aime.

Donc voilà, Portofino a rempli toutes ses promesses. 

Merci @charlie_popeline d'avoir publié sa version, c'est elle qui m'a donné envie de me la coudre.

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Ils aiment ce projet