42 ♥

charlie pour drôle de dame

mon amour démesuré pour les dos nus n'avait pas pu passer à côté de ce sweat qui me narguait depuis plusieurs mois. mais j'avais raison et tête froide gardé.... un pull ça sert à avoir chaud, donc si c'est pour avoir le dos à l'air, quelle utilité?

Et puis les circonstances actuelles ont fait que je me suis autorisé, quelques heures, à laisser raison et sérieux de côté.

ne sachant quels ajustements seraient nécessaires sur ce genre de découpe, et surtout comment les aborder, j'ai donc réalisé une toile dans cette maille de polyester premier prix du stock, jolie mais qui vieillit très mal comme l'a montré le cardigan coupé l'an dernier dans sa soeur jumelle. mais c'était l'occasion de continuer à descendre le petit stock des achats de tissus hasardeux de mes débuts...

Il a fallu aussi gérer avec la mercerie en stock, j'ai donc piqué avec du fil bleu marine (finalement c'est même plutôt joli), et remplacé le ruban sergé par un biais de récup - dont il reste désormais 2 cm, ouf, c'est passé.

détail intéressant, en trichant de quelques mm sur le droit fil des manches, on peut couper tout le sweat dans une seule hauteur de tissu (en petite taille.). Rentable quand on a une belle maille de qualité, et intéressant pour limiter les chutes.

Côté ajustements, il faudra que je réduise l'emmanchure qui descend trop bas (ou monte trop haut, ça dépend de la position de mon bras). ça crée ces surplus de tissus à l'arrière des bras/ cette épaule qui rebique sur la photo de profil. C'est un problème récurrent chez moi, que j'ai mis du temps à identifier, merci aux needlenautes qui m'y ont aidée sur des projets précédents.

je suis ravie de ce modèle qui correspond bien à mes attentes. j'ai maintenant un pull qui me permet de jouer les superpositions de décolleté dos (c'est encore plus joli avec un top en V, mais j'ai pas la photo) et de ne plus dissimuler sous les épaisseurs les jolies encolures dégagées de mes tops favoris. Bon, sauf que j'ai passé la journée avec un poncho par dessus, parce que ce petit courant d'air froid entre les omoplates devient vraiment glaçant quand on est coincée en télétravail à l'ordi...

je craignais un peu l'effet bourrelet du noeud dans le dos, mais en fait c'est le contraire, il atténue le dos creux, c'est une très belle surprise!

pour la suite des idées et des envies plein la tête : jouer sur les empiècements dos avec des couleurs différentes, remplacer le "noeud" par un croisé façon cache coeur... et des ponchos pour pas mourir de froid!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sweat Charlie, Les lubies de Cadia (prévoir une modification emmanchure)

maille tissus Myrtille


 

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Margueritte (il y a 2 mois)

Tu as bien raison d'aimer les dos nus, ça te va tellement bien !

Liseli (il y a 2 mois)

et y a-t-il moyen de le porter aussi à l'envers, pour les moments justement où tu n'as pas forcément besoin de montrer ton dos mais que tu en as marre du courant d'air? Ou c'est moche?

CharliePop (il y a 2 mois)

C'est vrai que tu le portes très bien ce petit top échancré! J'imaginerais bien également un débardeur en dentelle en dessous. Même si en l'état, la combinaison que tu proposes en photos est déjà très sympa!

korrygwen (il y a 2 mois)

merci beaucoup, c'est très gentil.

@liseli, la créatrice le propose, en précisant "si votre morphologie s'y prête"... j'ai testé, la mienne ne doit pas s'y prêter complètement... c'est assez sympa dans ll'esprit, hormis le "bourrage tissu" dans le creux du dos, et le fait que le problème d'emmanchures se voit encore plus...

Grenadine C (il y a 2 mois)

C'est très très joli ! Et j'imagine tout à fait le petit courant d'air, brrr !

Pour ton emmanchure, j'ai bien l'impression qu'elle est un peu trop basse, ça se voit quand tu mets les mains sur les hanches et que le tissu tire et plisse sur le haut du bras.

Ils aiment ce projet