8 ♥

Housse de couette tetris

Notre lit, on y passe 1/3 tiers de notre vie. Ça vaut bien la peine de prendre un peu de temps pour confectionner une housse de couette sur mesure ? Ou pas... Car je n'imaginais pas passer autant de temps sur un projet comprenant seulement deux rectangles. C'était sans compter sur mes notions (très) approximatives en maths : le coupon que j'ai choisi - il  y a des années de cela - était bien trop juste pour notre matelas de 160. Je me suis plus concentrée sur le motif de cercles concentriques que sur la hauteur des pans censés retomber sur les côtés...

J'ai cru pouvoir rattraper mes erreurs en insérant une énorme pièce sur le dessus, économisant le tissu principal pour le reste. Rien n'y a fait : c'était encore trop court. Il a fallu tailler dans ce qu'il me restait de tissu des bandes, puis des demi-bandes, pour recomposer les côtés dessous la couette. Puis le filon s'est épuisé, et j'ai trouvé l'occasion unique de liquider un coupon moche pour l'extrémité qui se borde sous le matelas.

La solidité, cela ne risque pas d’être le fort de cette housse, avec toutes les coutures que j’ai du faire pour assembler les petits morceaux.

Mais malgré toutes ces péripéties, c’est devenu ma housse préférée, car ce tissu, finalement pas si joli, a une autre ressource que je n’avais pas soupçonnée : il est d’une douceur incroyable pour une toile de coton ! C’est comme se pelotonner dans un énorme doudou !

C’est ça les joies de la couture : se planter, et puis finalement non.

Les meubles sont également fait maison par M. Mousse : je vous en dit plus sur le blog.

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Ils aiment ce projet