20 ♥

Rêve de Lunéville (Concours Double fils)

Quand j'ai vu le thème du concours de cette année, j'ai eu beaucoup de chance. J'ai tout de suite su ce que je voulais coudre. Une robe d'hiver un peu chaude avec une association de tissu maille et de coton Tana Lawn Liberty mais surtout, avec plein plein plein de petites perles de rocailles brodées dessus. Cette envie de perles, elle date du dernier concours T&N quand je suis tombée sur une photo de robe brodée de perles lors de mes recherches pour trouver l'inspiration.

A l'époque, je n'ai pas voulu me lancer. Trop peur d'échouer. Mais l'idée est restée et quand j'ai vu le thème du concours, je me suis dit que c'était un signe. Cette fois, je me lancerai !

Pour la robe, je suis restée très classique. Un modèle Burda Style, la robe 123 du Burda n°192, dont la coupe se prêtait parfaitement à mon idée d'un haut de robe en tissu maille associé à une jupe en Liberty. Pour ce dernier, mon choix était fixé dès le départ. J'avais dans mon stock un coupon avec un imprimé à plumes dans les tons bleus que je voulais utiliser depuis un moment. Ce serait celui-ci ! J'ai trouvé un tissu maille bleu pétrole chiné chez Toto parfaitement raccord avec mon Liberty. J'ai apporté quelques modifications au patron Burda pour qu'il corresponde mieux à ce que je voulais, en particulier un buste un poil raccourci (je suis petite et la ligne de taille des Burda et généralement trop basse pour moi) et surtout l'ajout d'une bande d'encolure taillée dans une chute de lainage tout utilisé pour me faire un gilet doudou.

Pour continuer dans l'esprit du concours, j'ai ajouté des broderies à ma robe en utilisant différentes techniques. D'abord les plus classiques avec des éléments fait en passé plat et en point de tige avec du coton à broder. Mais celles dont je suis vraiment fière, ce sont mes broderies en perles réalisées au crochet de Lunéville.

J'ai passé beaucoup de temps sur la toile à chercher comment broder des perles sur du tissu pour réaliser des motifs et cette technique utilisée en haute couture a vraiment fait tilt chez moi. Etant une parfaite débutante, je ne me suis pas lancée directement dans la broderie sur le tissu de la robe. Je suis passée par la case broderie sur organza. C'est qu'en broderie de Lunéville, on brode à l'envers c'est-à-dire qu'on brode le tissu par dessous. Du coup, si le tissu est opaque, on ne voit pas ce qu'on est en train de broder. Il faut retourner l'ouvrage pour voir où on en est et si on n'a pas loupé une perle au passage. Alors quand on veut broder des perles de rocaille de 2mm, vous pensez bien qu'il est nettement préférable de voir ce qu'on fait !

Au départ, je voulais simplement faire une série de plumes disposées sur l'encolure pour rappeler le motif de mon tissu Liberty mais je trouvais que quelque chose manquait alors j'ai transformé cette série de plumes en attrape-rêve. Un grand assez complexe pour le devant et des motifs plus simples pour les manches.

Il m'aura fallu plusieurs semaines de travail pour broder mes plumes avant de les découper puis de les assembler au fil invisible sur ma robe. Mais je ne regrette vraiment pas tout ce temps passé. D'abord parce que j'adore ma robe mais aussi parce que j'ai découvert une nouvelle technique en couture et que j'ai relevé le défi que je m'étais lancée.

Je remercie les organisatrices du concours pour cette belle découverte car sans la motivation qu'il m'a apporté, mon rêve de Lunéville aurait probablement attendu encore quelques années avant de voir le jour.

Pour davantage de photos et des explications sur la broderie de Lunéville, venez sur mon blog.

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Elaine (il y a 3 semaines, 5 jours)

Quelle patience pour coudre toutes ces perles!

Ils aiment ce projet