Conseils couture

Discussions

Fabrication de masques en tissu

Retour aux forums

Mousse (il y a 2 mois, 2 semaines)

Encore un peu de lecture sur le sujet, effectivement, nous allons entendre tout et son contraire :
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-masque-chirurgical-ou-protection-en-tissu-est-ce-efficace-contre-le-covid-19-6784517

Il rappelle en tout cas la nécessité de laver, laver, laver (donc il faut on bon stock pour les changer très souvent) ! et surtout de se laver les mains avec du savon.

@Magda : pour ma part je compte les envoyer à des connaissances qui ne sont pas confinées et accueillent encore du public dans des commerces ou des services publics et qui ne sont pas équipées. Pour marcher seule dans la rue, ce n'est pas très utile, le virus a besoin d'un hôte, il ne vit pas très longtemps en dehors...

Je ne suis pas sûre qu'il faille s'emballer pour les personnels de santé, ils leur faut vraiment des vrais masques. Si on veut les aider, il faut scruter les appels à déposer son stock de masques jetables si on en a, dans les pharmacies autour de chez soi qui redistribueront aux hôpitaux (enfin j'ai vu ça mais je ne sais pas si ça existe partout).

Sur l'article du Monde cité plus haut, ils parlent de coton hydrofuge. Mais qu'est-ce qui rend le coton hydrofuge, est-ce bien adapté pour un tissu plaqué au visage ?

CécC (il y a 2 mois, 2 semaines)

Je suis tombée sur ce site, avec divers articles concernant l'efficacité des masques fait-maison et le choix des matériaux:

https://smartairfilters.com/en/blog/best-materials-make-diy-face-mask-virus/

https://smartairfilters.com/en/blog/diy-homemade-mask-protect-virus-coronavirus/

(ou même: https://smartairfilters.com/en/blog/paper-towel-effective-against-viruses-diy-mask/?rel=1 )

Disclaimer: attention, je précise que je suis incapable d'évaluer quelle est la fiabilité des infos publiées ici !!! Ce qui peut inspirer confiance c'est que le site se réfère à des articles issus de publications scientifiques avec un comité de lecture (mais ne nous mettons pas en danger avec du fait-maison douteux !)

Pour le reste, le Service public Santé belge a publié récemment un patron et des instructions pour réaliser des masques, mais la qualité des instructions laisse à première vue à désirer ( exemple: ils se contredisent eux-même quant aux matériaux à utiliser)

Biquette© (il y a 2 mois, 2 semaines)

@mathurine : je viens de référencer le patron dans la base de donnée, sous le nom "Ninja de Grenoble", créateur "Craft Passion" (le créateur zéro a priori).

J'en ai fait un en percale de coton dense (vu que c'est a priori du coton qui a été utilisé dans l'étude de 2008 de PLoS one), avec une couche de thermocollant intissé polyester au milieu, et un morceau de fil métallique de jardinage gainé de plastique pour épouser la forme du nez. Niveau respirabilité ce n'est pas plus perméable que les masques de chirurgie classique que j'utilise donc personnellement j'en resterai là pour la recherche matière.

Paulo (il y a 2 mois, 2 semaines)

Merci CécC, ces articles sont carrément passionnants !

(où l'on entrevoit une explication à la folie du PQ.... cheeky )

Le premier en particulier est très intéressant, qui montre l'intérêt d'une bonne filtration mais aussi l'importance d'une bonne facilité de respirer à travers le masque (et là on voit vraiment que le truc du masque quasi imperméable où l'on conseille de garder de l'espace pour respirer par le côté est quand même d'une ânerie sans nom, pour ne pas dire autre chose....)

pierrinne (il y a 2 mois, 2 semaines)

malgré mes recherches, je ne trouve pas ce patron, auriez-vous un lien? merci

Valbee (il y a 2 mois, 2 semaines)

Sur les réseaux sociaux, tout et son contraire circule.

Soit-disant que des hôpitaux, Grenoble et Montpellier, seraient en pénurie de masques et inviteraient son personnel à se confectionner des masques en tissus à l'aide d'une directive. Information relayée par les médias, mais démentie par eux sur France-Inter.

C'est gênant et troublant. Je n'ai pas envie de côtoyer des gens qui pourraient être infectés et contagieux sans manifester de symptômes, sous prétexte qu'ils se sentent protégés avec leur masque en tissus.

mathurine (il y a 2 mois, 2 semaines)

@biquette ici percale de coton épais /molleton de chanvre après fin du  reste de molleton à quilter et ajout d'un passant pour mettre une barrette métal pour l'arête du nez ( attache de sac en vrac , la version longue des sachets café ou thé est top mais la courte des sacs type pain est pas mal), j'ai aussi augmenter la superposition des pièces molletons au centre de 1 cm et je les fixe en place par des points à la main sur la courbe, du coup deux épaisseurs bien en place au niveau nez bouche, et moins d'épaisseur pour faire le passant de l'élastique ( j'ai cassé trois aiguilles...). NB attention au repassage après lavage , opération conseillée pour finir la "stérilisation ", certaines élastiques ont fondues .... Pour les élastiques un nœud simple coulisse très bien dans le passant de côté. Voilà voilà... @valbee n'ayez pas pas de crainte le confinement ne permet pas de côtoyer des gens... et par contre ceux qui travaillent, eux ne sont pas confinés et donc prennent des risques pour nous tous. Et ce n'est pas "soi disant" la pénurie : médecins généralistes, hôpitaux, dentistes, kiné , infirmières, sages femmes .... n'ont quasi pas de masques 18 masques chir (non efficaces donc) /semaine en zone rouge ! Donc oui il faut agir sur les politiques.Et oui ce patron effectivement sourcé Craft Passion est un geste militant et indispensable. Au moins on parle des masques .

mathurine (il y a 2 mois, 2 semaines)

@pierrinne tu trouves la réponse plus haut dans le post de @biquettewink

 

Iseult (il y a 2 mois, 2 semaines)

Bonjour bonjour ! 

Etant médecin, on pourrait penser que j'ai les idées un peu plus claires que des gens ne travaillant pas dans la santé... Pas sûr ! Mais je vais vous dire ce que j'en pense quand même ! 

Dans mon hôpital, qui est actuellement en "3e ligne" (pas d'accueil de patients infectés) (pour l'instant !), nous avons 2 masques chirurgicaux par semaine, avec la consigne de les alterner par demi-journée. Du point de vue efficacité, ça me paraît très aléatoire, c'est pourquoi je me suis mise à fabriquer des masques en tissu en quantité industrielle, pour mes collègues ! Dans l'objectif de les porter 3h, alors j'alterne, puis je les lave le soir en versant un peu de vinaigre blanc puis de l'eau bouillante. Puis rinçage au savon de marseille, parce que ça sent meilleur que du vinaigre. 

@Magda qui se pose beaucoup de questions : l'utilité des masques chirurgicaux est effectivement plutôt pour protéger les autres que soi-même (Et un peu soi-même, mais pas beaucoup). Cela dit, le virus restant vivant quelques heures sur les surfaces inertes, mon avis est que tout le monde devrait porter un masque à l'extérieur, tout le temps. Parce que ton postillon atterrit par terre, puis il est ramassé par une chaussure, qui rentre dans un appartement ou un bébé rampe par terre... Etc etc ... 

Vu la pénurie pour les soignants qui sont tout de même plus exposés car non confinés - le but étant de se protéger entre eux - il faut leur laisser les masques chirurgicaux, et se faire des masques en tissu ! 

Enfin, dernier point, nous commençons à accueillir des patients "contact", c'est à dire potentiellement infectés : pour examiner ceux-là, je ne porterai pas de masque en tissu, mais un masque chirurgical neuf, et surtout eux aussi ! Parce que c'est quand même plus efficace, c'est certain ! 

Quant au patron, j'ai utilisé celui de Couture Capsule, que je trouve très bien, 2 couches. J'ai fait les premiers avec la petite poche pour mettre un filtre, mais franchement ils sont déjà pas mal étanche, niveau confort respiratoire ça devient compliqué avec un filtre ! 

 

Iseult (il y a 2 mois, 2 semaines)

Ah, et une dernière chose : s'il y a beaucoup d'informations contradictoires, c'est tout simplement... Que personne n'en sait rien !!!!! 

Nous sommes dans une situation qui paraissait complètement loufoque il y a 6 mois, qui aurait fait des études sérieuses sur les composants d'un masque en tissu fait maison ? 

Cela dit, l'histoire du polyester tissé plus serré, ça c'est sûr que c'est faux, on parle de l'infiniment petit (j'exagère un peu), la différence entre du coton et du polyester ne va pas jusque là. Pour l'histoire de l'humidité, pourquoi pas, ça paraît cohérent... Mais il y a sûrement d'autres facteurs, donc je ne suis pas capable de trancher ! 

Moi j'ai utilisé du coton parce que c'est tout ce que j'ai chez moi en ce moment !

SunShine (il y a 2 mois, 1 semaine)

Je salue moi aussi l'initiative de 1083. Et ça me confirme l'importance de fabriquer en France (et d'acheter leurs tissus ou vêtements)

tarlatane (il y a 2 mois, 1 semaine)

Bonjour à toutes, 

étant pharmacienne en officine je confirme que le rationnement des masques n'est pas une légende....n'hésitez d'ailleurs pas à faire passer le message autour de vous, il nous est totalement impossible d'en distribuer aux particuliers!! Les soignants, les hôpitaux sont en première ligne et en besoin, à la fois pour eux et pour équiper les personnes malades. 

il est difficile de démêler le vrai du faux dans cette histoire de masques maison, ça semble toutefois effectivement mieux qui rien, en limitant la projection des postillons. Peut-être aussi que l'impact sera "psychologique", voir une personne avec un masque nous rappelle qu'il faut quoiqu'il arrive garder ses distances, c'est au fond la meilleure protection afin d'éviter d'être contaminé. La meilleure étant de rester au maximum chez soi bien sûr, on ne le rappellera jamais assez! 

Zabounette (il y a 2 mois, 1 semaine)

Merci beaucoup Iseult et tarlatane, c'est bien d'avoir vos retours de professionnels sur ce sujet !

Magda (il y a 2 mois, 1 semaine)

@Mousse, Iseult et tarlatane: merci.

Nous apprenons tous, lors de cette situation inédite, gouvernement compris (pour le moment le message officiel : mettre des masques dans la rue est inutile). Cette injonction évoluera peut-être lorsqu'il n'y aura plus de pénurie de masques (croisons les doigts).

En tout cas, je pense ne pas en faire pour le moment pour notre foyer. Je garde précieusement mes élastiques : je peux fabriquer environ 30 masques. Si un message officiel de demande de masques en tissus est lancé pour tout ceux qui sont en contact (transport, commerce, services sanitaires, police, etc), je pourrai contribuer. Et j'avoue ne pas avoir envie de refiler des masques déjà usagés par notre foyer, même si lavés et ébouillantés.

Paulo (il y a 2 mois, 1 semaine)

Bonjour,

Concernant le smeilleurs matériaux à utiliser, le lien donné par CéC (https://smartairfilters.com/en/blog/best-materials-make-diy-face-mask-virus/) est vraiment intéressant et semble sérieux.

Après avoir lu cet article, j'ai fabriqué des masques avec une couche coton jolie pour l'extérieur et pour l'intérieur une enveloppe d'un vieil oreiller (dont j'avais commencé à recycler l'intérieur en bourrage), après l'avoir bien lavée bien sûr.

Le tissu est extrêmement fin et ça semble répondre au besoin (équilibre entre finesse du filtrage et facilité à respirer au travers).

Pour moi ces masques permettent de limiter les risques de transmission et surtout les gestes parasites où l'on se touche le visage sans même sans rendre compte. Là au moins, houps ! on s'en rend compte et on arrête son geste.

Mes masques sont destinés à ma mère de 80 ans quand elle reçoit la visite d'aides à domicile.