Parlons rideaux

Par Tita le 5 mars 2021 dans Découvertes, Matériel

Votre cuisine, votre salon ou la chambre du petit dernier attendent désespérément leurs rideaux depuis des lustres ? Voici quelques idées pour vous motiver à coudre enfin ces maudits rectangles !

 

Dans une pièce, les rideaux ont de multiples intérêts pratiques : ils permettent de contrôler la luminosité, de préserver son intimité, de délimiter un espace et même, selon le type de rideaux, d'améliorer l'isolation thermique ou de repousser les insectes. Ils jouent également bien sûr un rôle important dans la décoration et peuvent même, si vous le souhaitez, constituer des éléments visuels forts de votre intérieur. Cela vaut donc la peine de réfléchir un peu à leur conception, d'autant plus que vous les aurez sous les yeux tous les jours pendant des années. 

 

Les tissus
 

Tous les goûts étant dans la nature, vous avez l'embarras du choix. Le spectre va du lin de couleur naturelle au brocart bariolé, en passant par la suédine veloutée, l'occultant tout simple mais bien pratique, l'indienne sérigraphiée, le natté géométrique et j'en passe. Tout dépend de votre budget, du caractère que vous voulez donner à la pièce et de votre (in)tolérance aux matières artificielles. Les tissus d'habillement peuvent même venir en renfort, à condition que leur laize soit adaptée à votre projet et que leur poids vous convienne. 


Tartan chez SistaJak ; flower power chez Gwenola29 ; à empiècement tropical chez Ty_beau.

Les voilages

Côté voilages, on trouve facilement en magasin une vaste gamme de tissus en polyester, faciles d'entretien et souvent d'un prix modique. Les amateurs de naturel se tourneront vers les voilages en lin ou en coton, au tissage généralement un peu lâche, voire carrément rustique. Quelle que soit la matière choisie, il vous faudra prendre en considération le niveau d'opacité du voilage, mais aussi sa couleur. Ces critères peuvent influer considérablement sur la luminosité de la pièce et il faut donc imaginer l'effet combiné de ces deux paramètres. Petit truc de Provençale exilée dans le grand Nord : des voilages jaunes égayent les cieux gris et donnent (presque) l'impression qu'il fait beau. 

Pour personnaliser vos voilages, vous pouvez les agrémenter d'appliqués. Certaines Needlenautes ont eu la patience de s'atteler à la tâche. Le résultat, délicat et poétique, invite à la rêverie. 


Voyage en Perse chez Maritrez ; dessins d'enfant chez Ladylaeti.

Les doublures

En fonction de l'étoffe principale et de l'effet que vous souhaitez créer, il peut être intéressant de doubler vos rideaux. Cela permet de couper davantage la lumière, de donner plus de tenue à un tissu trop fin ou de dissimuler l'envers un peu moche de votre étoffe. Une doublure contrastante pourra également apporter du style à vos rideaux. Le choix de la doublure dépend bien évidemment du tissu principal. Privilégiez une matière naturelle (voile, cretonne ou popeline de coton, toile de lin légère) si vous comptez doubler du coton ou du lin. Sachez également qu'il existe des doublures occultantes et thermiques


Princesse aux petits et aux gros pois chez Kunegonde619.

 

Comment accrocher ses rideaux ? 

Il faut absolument réfléchir en amont à la manière dont les rideaux vont être accrochés aux tringles parce que cela a un impact sur la hauteur des pans. Plusieurs possibilités s'offrent à vous en fonction du style que vous recherchez et du temps dont vous disposez. 

 

Les œillets

Si les œillets sont aujourd'hui très répandus dans les rideaux prêts-à-poser du commerce, c'est pour une bonne raison : ils sont solides, glissent bien, s'adaptent à toutes les tringles et donnent un rendu propre et net. Mais pour des rideaux faits maison, c'est un peu plus compliqué à mettre en œuvre : sans pince professionnelle, vous ne pourrez pas compter sur les œillets sertis du commerce et il vous faudra vous contenter d'œillets clipsables, souvent moins durables. Si vous souhaitez toutefois tenter l'aventure, vous trouverez des œillets clipsables en métal ou en plastique dans de nombreuses merceries. Vous pouvez également coudre une bande à œillets sertis, une solution qui a l'avantage d'être résistante mais qui n'est pas forcément très esthétique. Dernière possibilité : faire sertir des œillets par un professionnel. De nombreux magasins proposent ce service, qui vous permettra de confectionner vous-même vos rideaux et de bénéficier tout de même d'œillets solides. 


Œillet clipsable en métal (Ma Petite Mercerie), œillet clipsable en plastique (Tissus Price) et bande à œillets (Mondial Tissus).

 

Ruflettes et agrafes

Pour accrocher les rideaux de manière traditionnelle, optez pour la ruflette. Ce galon un peu raide doit être fixé sur l'envers du rideau par deux piqûres horizontales. Il suffit ensuite de tirer les ficelles qu'il contient pour créer des fronces ou des plis. La ruflette est ensuite accrochée, par l'intermédiaire d'agrafes, à des anneaux glissant sur la tringle. Cette dernière peut alors rester apparente ou bien être complètement masquée lorsque le rideau est tiré sur toute la largeur de la fenêtre.

La ruflette existe en plusieurs largeurs, mais seulement en quelques couleurs (généralement écru et blanc). En fonction de l'effet que vous souhaitez obtenir, vous pouvez opter pour de la ruflette pli automatique (qui vous donnera des fronces régulières) ou bien de la ruflette cartouchière pour plis flamands (c'est-à-dire des plis cousus qui scandent, à intervalles réguliers, le haut du rideau). Pour apprendre à réaliser ces derniers, vous pouvez consulter ce tutoriel et cette vidéo.   


Ruflette pli automatique (Rascol) ; rideaux en toile de coton de la famille Tita.


Ruflette pour plis flamands (eBay), agrafe flamande à 4 branches (Art Tapisserie) et rideaux à tête flamande (Heytens).

Pour fixer la ruflette aux anneaux, vous aurez besoin d'agrafes. Les plus répandues sont les petites agrafes en plastique utilisées avec la ruflette pli automatique. Simples d'utilisation et faciles à trouver dans les magasins de bricolage et en mercerie, elles existent en plusieurs diamètres pour s'adapter à tous les anneaux standards. Les agrafes pour plis flamands sont un peu plus difficiles à trouver. Métalliques, elles sont dotées d'une, deux ou trois branches et doivent être choisies en fonction des plis que vous souhaitez réaliser. Les agrafes escargots s'utilisent quant à elles pour accrocher un rideau à une tringle-rail. 

 

Les nouettes

Les nouettes constituent une alternative simple aux anneaux et à la ruflette. Rapides à réaliser (surtout si vous utilisez des rubans prêts à l'emploi), elles seront privilégiées pour les rideaux fixes. Pour les rideaux mobiles, préférez un tissu ou un ruban qui glissera bien sur la tringle. 


Rideau en lin de Macaron et Coquelicot 

 

Les pattes

Aussi faciles à mettre en œuvre que les nouettes, les pattes peuvent également permettre d'accrocher des rideaux en toute simplicité. Réalisées dans un tissu contrastant, elles donneront en plus du caractère à votre projet. 


Les rideaux café au lait de Kaino Art'Couture ; les rideaux pour chambre d'enfant de Sofil

 

Les coulisses

Pour les voilages ou les rideaux fixes, qui ne sont pas destinés à être tirés quotidiennement, il est possible de coudre une coulisse dans laquelle s'insérera la tringle. Il vaut mieux éviter cette méthode si le rideau doit être mobile car l'accumulation de tissu risque de freiner votre mouvement lorsque vous tirerez le pan.


Façon Orla K. chez Clémentine et Chocolat ; façon Brigitte B. chez Loloo84.

 

Les finitions

 

Les ourlets

Pour finir discrètement des voilages, vous pouvez utiliser un point bourdon ou un zigzag étroit et serré. L'ourlet roulotté sera préféré pour certaines étoffes fragiles. Les plus courageuses pourront également se lancer dans des ourlets mouchoir réalisés à la main.  

Les rideaux seront quant à eux finis avec un ourlet standard (à la machine ou à points invisibles manuels). Les plus pressés se tourneront vers les bandes thermocollantes double-face. Si le rideau est doublé, il faudra glacer l'ourlet.

 

Plomber un rideau

Pour améliorer le tombé d'un rideau ou éviter qu'il ne volette au moindre souffle d'air, vous pouvez le lester. Vous trouverez en mercerie des tresses ou des cordons plombés à insérer dans l'ourlet du bas. Attention : pour laver vos rideaux, il faudra retirer les plombs sinon vous risquez de vous retrouver avec des taches de rouille. 


Cordon (Rascol) et tresse plombés (Mondial Tissus). 

 

La passementerie

Pour agrémenter vos rideaux, les articuler visuellement avec le reste de la déco ou créer un effet Grand Siècle, pensez à la passementerie. Les merceries d'âge vénérable et les boutiques haut de gamme, où se fournissent les décorateurs d'intérieur, regorgent bien souvent de galons câblés, lézardes, franges moulinées, franges-quilles, guipures, glands de clé, pompons, cartisanes, etc. Les Needlenautes qui n'ont pas la chance d'avoir ce genre de boutiques sous la main se tourneront vers internet. On trouve des trésors sur eBay, où sont vendus, entre autres, des galons lyonnais anciens. Pour rêver, on jettera aussi un œil aux catalogues de la Passementerie Verrier (dont l'atelier parisien est toujours actif aujourd'hui) et de Houlès, qui travaillent régulièrement pour de grands châteaux français. 


Frange mousse (eBay) ; lézarde (eBay) ; giselle (eBay).

 

Les embrasses

La passementerie peut bien sûr rehausser non seulement les rideaux, mais aussi les embrasses. Mais les Needlenautes aux goûts plus simples pourront également réaliser des embrasses en tissu sans ornement à l'aide de rectangles oblongs. Pensez également à la corde, que les plus habiles pourront agrémenter de nœuds marins

 

Besoin d'inspiration ?

Articles de ELLE Déco
Articles de Côté Maison (notamment un papier sur les différents styles de rideaux). 
Articles de Marie-Claire Maison.

 

Et vous, avez-vous déjà confectionné des rideaux ? Aimez-vous coudre ce genre de projets ?

 

Tableau en une : Adriaen van der Spelt et Frans van Mieris, Nature morte avec un rideau, huile sur bois, 1658 (Chicago, Art Institute, vue tronquée).

A propos de l'auteur : Tita

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Mousse (il y a 1 année, 3 mois)

Merci Tita pour cet article. L'univers du rideau est plus compliqué qu'il n'y parait, il y a plein de termes que je ne connaissais pas ! Même si ce n'est pas de la couture très émoustillante, c'est bien agréable d'agrémenter son intérieur à son goût plutôt que de devoir "subir" du tout fait ! Et puis avec la lumière, on peut faire plein de trucs chouette, comme le pojagi !

CharliePop (il y a 1 année, 3 mois)

Très intéressant ! Je ne connaissais pas l'existence des lestes en plomb ou encore des "nouettes".  Nul doute que cet article me servira. L' astuce des voilages jaunes m'a fait sourire...je compatis !

SunShine (il y a 1 année, 3 mois)

Très intéressant. Ce sont effectivement des cousettes qu'on aura tous les jours sous les yeux et ça reste un peu technique. J'ai appris plein de choses sur les galons.

Sabine Kanto (il y a 1 année, 3 mois)

Concernant les passementeries, le crochet est un outil qui peut produire de belles choses.  Sur Internet, des pages de galons, surtout sur Pinterest qu’on peut accommoder aux tentures. Quant aux pompons, déco également confectionnable à la main.  Un autre rideau qui ne consomme pas beaucoup de tissu, les stores-bateau qu’on peut décorer avec des larges bandes. Les livres de Marie Gouny recèlent des trésors de décoration. Aussi de Melanie Paine, tous livres qui datent de quelques années mais toujours aussi intéressants. 

Tita (il y a 1 année, 3 mois)

Merci !

@Mousse : très joli, le pojagi !

@SabineKanto : merci pour tous ces compléments !

Marianick (il y a 1 année, 3 mois)

Bonjour,

Merci pour cet article. Quel professionnel peut faire la pose des oeillets sur des rideaux ?

 

Tita (il y a 1 année, 3 mois)

Tu peux te renseigner auprès des magasins de tissus de ta région. Je l’ai déjà fait faire dans un Mondial Tissus et dans un magasin indépendant qui a un gros rayon ameublement.

MLaure-ti-couture (il y a 1 année, 3 mois)

Chouette article ! 

Merci @Mousse pour ton renvoi vers mes rideaux en Pojagi 😇

violette (il y a 1 année, 3 mois)

c'est un de mes futurs projet 6 voilage et doubles rideaux a faire quand nos travaux seront finis ! mais j'ai le temps laugh

quelqu'un connait une alternative aux lestes de plomb ? j'en avais acheté il y a longtemps et je ne sais pas en quoi ils étaient fait mais ils avaient fondu avec l'humidité